Visite pastorale de la paroisse Saint-Jean-François-Régis-sur-Lez

Notre évêque, Pierre-Yves Michel, et ses collaborateurs sont venus en visite pastorale dans la paroisse Saint-Jean-François-Régis-sur-Lez, du 13 au 16 juin 2019. Retour sur quelques temps forts de cette visite qui clôturait trois années de visites pastorales !

Jeudi 13 juin 2019

Notre évêque et son équipe sont accueillis dans la belle église du village de la Baume-de-Transit. Après la célébration, tous se sont dirigés vers la salle où les attendait le « café sympa » pour partager le repas. Les adeptes du café sympa étaient là… nombreux. La formule du café sympa : se rencontrent des personnes de tous âges et de toutes conditions en toute simplicité. En début d’après-midi, le père évêque a rencontré les personnes engagées dans la diaconie : le café sympa, l’aide aux personnes en difficultés en lien avec les services sociaux, l’accueil d’une famille de réfugiés Irakiens à Taulignan, l’aide aux devoirs pour un petit groupe d’élèves de Taulignan, la halte relais Alzheimer de Grignan, les séances de lecture à la maison de retraite de Grignan… Tous parlent avec émotion de leur engagement. Puis cinq élus sont venus échanger avec l’évêque. Un élu a retransmis la satisfaction du maire de son village pour l’accueil et l’accompagnement réalisés par une équipe dans son village à l’occasion des funérailles, y compris celles de protestants. Un autre élu, soucieux de l’ouverture de l’église du village a exprimé son inquiétude pour « la relève ». Les relations sont bonnes entre les municipalités et les chrétiens des villages. Le père évêque et son équipe ont ensuite rencontré les membres du Conseil Pastoral Paroissial, du Conseil d’Animation Économique et du Conseil d’animation du Prieuré. Chacun a pu partager ce qu’il vit dans le cadre de sa participation à ces trois instances. Le père Pierre-Yves Michel a invité le CPP à élaborer un projet pastoral paroissial à court terme, à moyen terme et à long terme. Il souhaite que la paroisse développe ses relations avec le Prieuré de Grignan, qui offre maintenant de multiples et superbes possibilités d’accueil et qui peut constituer un support important de la vie paroissiale.

Vendredi 14 juin 2019

Une très belle matinée à Tulette : Laudes, puis visite du Cellier des Dauphins. Le père évêque a été surpris de la grandeur et de la quantité de vin embouteillé dans ce lieu. Puis visite chez le santonnier Robert Canut, meilleur ouvrier de France : le père évêque était très heureux de cette surprise : il a beaucoup apprécié et a parlé longuement avec l’artiste. La journée s’est poursuivie par la visite de deux sociétés : • l’une fabriquant et installant des prothèses à Valaurie. Cette entreprise conçoit puis installe sur les patients, essentiellement atteints d’arthrite ou diabétiques, des prothèses de jambe, pied, main, bras. Une visite passionnante guidée par une personne passionnée ! • l’autre étant un laboratoire de fumaison à Colonzelle. Cette entreprise familiale très dynamique pratique le fumage des poissons, avec passion, pour obtenir la médaille d’or agricole au passage ! Le dîner a réuni les jeunes adultes de la paroisse et l’évêque, autour du thème « Si l’Église était un plat, lequel serait-il pour moi ? ». Que ce soit par un plat sucré ou salé, chacun a pu nous faire découvrir son idée et en réalité nous avions pratiquement tous la même : l’amour de Dieu est grand, le partage est important mais le « Vivre Ensemble » est primordial. C’est ensemble que nous faisons Église, comme nous l’a enseigné Jésus.

Samedi 15 juin 2019

C’est un petit groupe d’une quinzaine de personnes qui est accueilli à la chapelle Sainte-Anne au village du Pègue. Cette chapelle, classée monument historique depuis 1926 a été construite sous des vestiges gallo-romains au XIe siècle et au XVIIe siècle. Elle a été église paroissiale jusqu’au XVIIe siècle et elle porte le nom de Sainte-Anne, qui était, pense-t-on, Notre Dame d’Authon. Puis s’en est suivie la visite du musée archéologique du village, où sont exposés beaucoup d’objets d’âges divers dont le paléolithique, le néolithique, l’antiquité car, sur la commune du Pègue, se trouve un oppidum, un ancien village perché où de nombreux vestiges et objets ont été découverts dont des poteries et autres objets antiques. Après cette visite du musée, nous sommes montés pour la messe, à l’église paroissiale qui est située en haut de ce village. En partant des textes de cette messe, Mgr Pierre-Yves Michel nous rappelle dans son homélie l’importance de la parole, de la parole vraie : il est important et essentiel de parler, de s’écouter que ce soit en famille ou en Église. La parole peut faire des merveilles : consoler, encourager. Il rappelle également que dans l’Église, il y a de la place pour tous, pour ceux qui viennent sur la pointe des pieds et ceux qui viennent d’un pas plus sûr. L’église est là, accueille, accueillons-nous mutuellement comme il se doit. L’après-midi, nous avons mis le cap sur Grignan pour découvrir la distillerie de lavande familiale Faure, où Cindy nous a expliqué la culture de la lavande, sa production et sa transformation, mais aussi les différentes variétés et leur utilisation. Puis nous nous sommes retrouvés au Prieuré de Grignan pour une rencontre avec des artistes. Vingt artistes du pays de Grignan nous ont généreusement confié leurs sculptures de fer, bois, pierre, verre et des tableaux. Nous avons visité l’exposition, accompagnés par Françoise Dantin, artiste plasticienne, et amie du Prieuré. Notre évêque, entouré par l’équipe et cent vingt visiteurs, a découvert les œuvres d’art et a eu un échange avec tous les artistes présents. La découverte de ce circuit d’art a été, aussi, pour beaucoup de personnes une découverte d’un autre visage de l’Église : accueillant et ouvert. La journée s’est terminée par l’Assemblée paroissiale, réunissant une trentaine de personnes. Après une présentation des comptes, nous avons réfléchi en petits groupes sur les rêves que nous pourrions formuler pour notre paroisse et aux projets qui pourraient en découler.

Dimanche 16 juin 2019

La journée du dimanche était festive : fête de la paroisse et clôture des visites pastorales avec l’envoi en mission des représentants des vingt-deux paroisses de notre diocèse ! Après une messe profonde et joyeuse, lors de laquelle notre évêque nous a invités à approfondir le message du Christ avec espérance et persévérance, les paroisses se sont présentées en portant haut les banderoles de leur saint protecteur et ont offert à notre évêque des « cabinets de curiosité » représentatifs de leurs paroisses respectives. Notre évêque a donné rendez-vous à tous le 19 janvier 2020 à Valence pour mieux réfléchir aux orientations diocésaines à venir. Enfin, nous nous sommes retrouvés autour d’un apéritif et d’un repas partagé avec grillades toujours très appréciées, qui ont permis un moment de meilleure connaissance et de grande fraternité. Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la bonne marche de cette journée : les organisateurs et organisatrices, les cuistots et toutes les bonnes volontés !

Christian Barré