Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens 2019 : « Justice et paix s’embrassent : chemin d’unité »

Pourquoi les chrétiens de différentes Églises et communautés ecclésiales prient-ils chaque année à la même période pour demander au Seigneur leur unité visible ? L’abbé Couturier, refondateur à Lyon de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne dans les années 30, l’exprimait ainsi : la prière pour l’unité doit devenir « l’immense clameur unanime de tout le peuple chrétien », ayant des « pulsations visibles, simultanés et périodiques ». C’est la raison pour laquelle, inlassablement, année après année, les chrétiens se réunissent pour prier entre le 18 et le 25 janvier afin d’obtenir du Père leur unité visible.

Après le Concile Vatican II, l’Église catholique s’est engagée de manière irrévocable dans le mouvement œcuménique. En son nom, le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens se joint à la commission Foi et Constitution du Conseil Œcuménique des Églises pour préparer les documents qui serviront de base à la prière pour l’unité du 18 au 25 janvier. Ensemble, ils demandent aux Églises d’un pays de proposer un thème et un texte biblique que la commission mixte internationale retravaille pour l’universaliser. Ce sont les Églises d’Indonésie qui nous invitent cette année à méditer : « Tu rechercheras la justice, rien que la justice » (Dt 16,20). Les Églises de chaque pays, selon leur organisation propre, adaptent et diffusent des outils pour aider les communautés à célébrer et prier pour l’unité. En France, c’est le centre œcuménique lyonnais Unité Chrétienne, héritier direct de l’abbé Couturier, qui est chargé de ce travail. Il a ainsi reformulé le titre : « justice et paix s’embrassent : chemin d’unité », associant le Psaume 85 (84) à l’extrait de Deutéronome 16, 11-20 proposé par les chrétiens d’Indonésie.

Présentation du thème de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens 2019

Justice et paix s’embrassent : chemin d’unité

Textes bibliques de référence : Dt 16,11-20 et Ps 85 (84)

La Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2019 a été préparée par les chrétiens d’Indonésie. L’Indonésie est le plus grand pays d‘Asie du Sud-Est avec plus de 17 000 îles, 1 340 groupes ethniques différents et plus de 740 langues. Elle est pourtant unie dans sa diversité. Ce fragile équilibre est aujourd’hui menacé par de graves problèmes. La corruption est présente sous plusieurs formes, elle pervertit les relations sociales et accroît les situations d’injustice.
Animés par ces inquiétudes, les chrétiens d’Indonésie ont trouvé que le verset du Deutéronome « Tu rechercheras la justice, rien que la justice… » (Dt 16,20) était un appel particulièrement pertinent pour eux et pour tous les chrétiens, ils nous proposent donc de prier avec les versets 11 à 20 de ce chapitre 16 du Deutéronome.

La paix est un des fruits de la justice (cf. Es 32,17) et « le fruit de la justice est semé dans la paix (Jc 3,18). Justice et paix sont intimement liées. De même qu’il n’y a pas de paix sans justice, il n’y a pas non plus d’unité sans justice. L’injustice a nourri les divisions entre les chrétiens, le chemin de l’unité chrétienne passe donc non seulement par la réconciliation mais également par la justice et le respect des minorités. Cela est vrai pour le Conseil œcuménique des Églises comme pour toutes les Églises dans tous les pays du monde.

La quête de « l’unité dans la diversité », comme l’exprime la devise de l’Indonésie, rejoint particulièrement ceux qui prient pour l’unité telle que le Christ la veut. Notre chemin d’unité en cette Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2019 se fait pèlerinage vers la justice et la paix avec tous nos frères et sœurs chrétiens du monde entier.

Prière

Ô Dieu de la vie,
Conduis-nous vers la justice et la paix,
Pour que toute personne qui souffre puisse connaître l’espérance,
Pour que le monde blessé trouve la guérison,
Et pour que les Églises divisées deviennent visiblement une,
Par celui qui a prié pour nous,
Et en qui nous sommes un seul corps,
Ton Fils, Jésus-Christ,
Qui, avec toi et le Saint Esprit,
Est digne d’être loué, un Dieu,
Maintenant et toujours.
Amen.

Prière de la 10ème assemblée du Conseil œcuménique des Églises à Busan en 2013.