Vivre sans tendresse, non, non, non, non…!

« Vivre sans tendresse, non, non, non, non, on ne le pourrait pas ! »

C’est autour de ce thème que s’est déroulée la journée familiale de rentrée de la Communauté Drôme Ardèche du Mouvement « Vivre & Aimer », dimanche 29 septembre,  au quartier Plaisance à Romans, sous un soleil radieux.

Langage du corps pour manifester son amour, la tendresse est la nourriture de la relation, son oxygène indispensable.

Près de 40 couples, auxquels il faut ajouter un prêtre et un religieux ont pu en redécouvrir les différents visages, grâce aux témoignages des animateurs et à leurs propositions de dialogues.

Un parcours sur le même thème était proposé aux enfants, qui ont su restituer ce qu’ils avaient compris par des sketches particulièrement enlevés.

Le repas partagé sous les ombrages du parc a réuni parents et enfants, et permis aux nouveaux venus de s’intégrer à la Communauté.

Des musiciens grands et petits -trompettiste, pianiste, violoniste, flûtiste – ont joyeusement animé l’Eucharistie célébrée par le Père Guillaume Teissier, qui concluait la journée.

 

Vivre & Aimer, mouvement d’Eglise engagé au service d’une relation de couple vivante, organise sa prochaine session du 3 au 5 avril 2020 à Viviers (07).