Retour sur la visite pastorale de la paroisse Saint-François d’Assise en Nyonsais

Du 16 au 19 mai, le père Pierre-Yves Michel, évêque de Valence, est venu à la rencontre des habitants de notre paroisse pour découvrir les réalités de leur quotidien, les écouter, les encourager…

Jeudi matin, après avoir célébré la messe à Nyons, et déambulé sur le marché, il a rencontré les membres des différents conseils de la paroisse, et les a invités à être inventifs et attentifs aux initiatives locales dans les villages, en n’oubliant pas que la diversité n’est pas incompatible avec l’unité. Il a souligné l’importance de la fraternité, la convivialité, l’ouverture aux autres – point qui fut un peu un leitmotiv durant cette visite. Notre évêque est allé à la rencontre du monde agricole avec la visite d’un moulin à Venterol, d’une chèvrerie à Aubres. Il est allé aussi rencontrer les personnes qui ont ouvert « La Fabrique », lieu de récupération et de revente d’objets bien utiles pour les gens en grande précarité, mais aussi pour tous ceux qui veulent changer leur mode de consommation. Rencontre avec les comités d’accueil des réfugiés : l’évêque a apprécié le travail fait et s’est intéressé à l’intégration de ces familles et au retentissement de leur présence sur la communauté chrétienne. Cette rencontre s’est terminée par un repas convivial préparé par les familles irakiennes. À l’agence immobilière Boschi, l’évêque et l’équipe diocésaine qui l’accompagnait ont pu comprendre la diversité de la population vivant sur le territoire de la paroisse. Et la rencontre avec les élus, hélas peu nombreux, a complété la réalité de ce qui se vit dans les communes. Petit tour à l’école Notre-Dame où les enfants, peu intimidés, n’ont pas été avares de questions. Un moment de prière avait été préparé par l’équipe éducative. Les rencontres avec les familles, les groupes de prière, les groupes de partage, les équipes « funérailles » ont été très riches. L’évêque a encouragé tout le monde à poursuivre avec assiduité, se référant à l’exhortation apostolique du pape François La Joie de l’Évangile : l’Église ne peut vivre sans le poumon de la prière, ceci en restant ouvert à tous. Au programme de la visite également : les églises de Novézan, Châteauneuf-de-Bordette (actuellement en rénovation), Piégon, la chapelle Notre-Dame de Bon Secours à Nyons et celle du calvaire de Mirabel-aux-Baronnies. Tout ce séjour a été rythmé par des temps de prière (laudes, messes, vêpres), dans les villages ou à Nyons… Sans oublier de bons repas préparés par les uns ou les autres… Il s’est terminé par l’assemblée générale de la paroisse suivie d’un repas de crêpes le samedi soir, et surtout de la messe du dimanche avec célébrations de confirmations, de profession de foi et de première communion de jeunes. L’évêque nous a donné trois pistes de réflexion pour poursuivre notre mission : • être une Église qui dialogue et qui s’intéresse à la population qui vit et travaille, ceci avec un Amour gratuit dans la rencontre avec l’autre ; • être une Église qui accueille ; • être une Église qui appelle, pour que chacun puisse y trouver sa place. Avec l’aide de l’Esprit Saint, continuons notre route dans la paix et dans l’amour.

Dominique Joly, Équipe d’Animation Paroissiale