[ DIRECT VIDEO] Quand l’église parle d’écologie et de création

Une prière itinérante, une conférence pour débattre d’espérances pour l’avenir de l’homme et de la planète (en direct vidéo sur le site et en audio sur les ondes de RCF)… Le monde catholique valentinois consacre une journée à la réflexion sur l’écologie et la création au sens large, en y associant le grand public.

L’Eglise et le diocèse de Valence s’intéressent à l’écologie ! « Nous avons dix ans pour certains changements de modes de déplacement ou de consommation. La société d’aujourd’hui a une conversion à vivre ! », alerte Pierre-Yves Michel, évêque de Valence.  « Comment ne pas se préoccuper, en cette période de pandémie et plus largement de crise climatique et sociale, de nos modes de vie, de nos comportements et de la nature au sens large et au sens premier, celui de la création. Dans toutes nos missions, il y a un chemin lumineux plein d’espérance ».

Pour permettre d’avancer sur ce chemin, où pour le commencer, le diocèse de Valence organise ce samedi 19 septembre une conférence café-gourmand sur le thème “L’homme et la planète : quelle espérance pour l’avenir ?” à la maison diocésaine de Valence.

Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre du temps de la Création jusqu’au 4 octobre prochain. L’événement, ouvert au grand public, rassemblera autour de l’évêque de Valence, Jean-Jacques Brun, scientifique et directeur de recherche, spécialiste du développement durable et président de l’association Oeko-Logia et Laure Morosini, chargée de projet du label Église Verte. C’est Fabien Revol enseignant chercheur à l’université catholique de Lyon, spécialiste de la théologie de la création et auteur du récent ouvrage L’écologie intégrale une question de conversions qui animera les débats. L’association drômoise Oeko-Logia souhaite coopérer avec la société et les églises chrétiennes à la mise en œuvre de conditions de vie durables pour l’ensemble de la création. Leurs objectifs visent la sensibilisation du grand public à la question de la protection de la nature en promouvant la vocation écologique de l’être humain dans la création et le soutien d’initiatives dans leur responsabilité pour la sauvegarde de la création.

Comme bien d’autres pans de la société, l’Eglise catholique vit un certain effondrement. C’est pour cela que le diocèse de Valence travaille de plus en plus sur l’axe de l’écologie intégrale. Un sujet sur lequel le Pape François a lancé un appel dans son encyclique Laudato Si’ en 2015, et dont l’actualité se fait de plus en plus vive.

« Les relations essentielles pour chacun et pour tous à notre propre corps, à la nature, aux pauvres et à Dieu créateur nous aide à interpréter les effondrements en cours et à amorcer des chemins de conversion », explique l’évêque. Un thème grand public que le monde catholique s’empare sur des rendez-vous au cœur de problématiques de crise d’aujourd’hui qui se pose aussi comme un enjeu fort pour l’évangélisation et actualiser en permanence ses questionnements.

La conférence sera précédée par une prière itinérante dans les rues de Valence à 14h au départ de la maison diocésaine.

Infos pratiques : Conférence à la maison diocésaine, à 16h en direct sur RCF et sur le www.valence.cef.fr (présence dans la salle impérative à 15h30). Entrée libre