Monseigneur Michel au salon International de l’Agriculture 2020

Lundi 24 février, une quinzaine d’évêques, dont Monseigneur Michel, se sont rendus au Salon International de l’Agriculture. Il était accompagné par Bruno Graillat, éleveur de poules pondeuses bio dans la Drôme.

Depuis plusieurs années, les évêques de France prennent la mesure des évolutions du monde rural et du monde agricole. Ces évolutions les concernent et les intéressent en tant que pasteurs de diocèses ruraux. En ce domaine les défis sont importants à relever. Avec cette visite, ils ont ainsi eu l’occasion d’approfondir certains enjeux de la vie des agriculteurs, de pouvoir les rencontrer et dialoguer avec eux.

Monseigneur Michel :  » Notre présence au salon de l’agriculture est un signe donné au monde agricole et rural, une nouvelle manifestation de notre soutien. Cette année, j’ai été marqué par l’association #agridemain, qui donne la parole aux agriculteurs et à tous ceux qui participent à la production agricole, pour raconter l’histoire de cette agriculture sans artifice, empreinte de réalisme, avec ses atouts et ses défis. Nous avons également découvert les Maisons familiales rurales qui proposent un système éducatif agricole atypique. Ces jeunes, qui seront pour certains les agriculteurs de demain, doivent aussi avoir accès à une réflexion sur l’écologie intégrale.  »

Les enjeux pastoraux pour les évêques français sont immenses. Des questions sérieuses sont posées : comment imaginer l’occupation du territoire, comment lutter contre les déserts médicaux, comment accompagner la fragilité de beaucoup…? Où, comme le souligne Monseigneur Michel « Que deviennent les agriculteurs face aux grandes innovations technologiques du monde agricole ?  »

Des questions aussi positives : comment accueillir les nouveaux arrivants, comment valoriser le patrimoine culturel, naturel, historique…?

La participation au Salon de l’Agriculture de la délégation sera enrichie, lors de la prochaine Assemblée plénière qui se déroulera fin mars à Lourdes. Chaque évêque est invité à venir avec une personne spécialement concernée par les problématiques du monde agricole.