Message de Noël de Mgr Michel

 

 

Joie de la naissance de l’Emmanuel,
Joie d’une année nouvelle à parcourir ensemble dans la sobriété,
Joie d’être missionnaires du Christ qui inaugure la nouvelle Création.

 

Pierre-Yves Michel, évêque de Valence pour la Drôme et la famille diocésaine vous souhaitent un joyeux et une bonne année 2020 !

Message de Noël de Monseigneur Michel :

Frères et sœurs,

A l’approche de Noël, je me tourne d’une manière spéciale vers tous ceux qui, chez nous, ont vécu durement cette année 2019.

Cela a commencé par la grêle au mois de juin et la sécheresse pendant l’été, puis le tremblement de terre dans la région de Montélimar et enfin l’épisode neigeux en novembre. Les conséquences se font sentir sévèrement, en particulier chez les agriculteurs, dont certains ont été fortement touchés, sans compter qu’ils ressentent souvent – plusieurs me l’ont confié – un regard de soupçon sur leur responsabilité à l’égard de l’environnement.

Je pense aussi à ce que vivent nos voisins au Teil et je soutiens pleinement les initiatives de solidarité qui se mettent en place, via le Secours Catholique ou les établissements scolaires notamment.

Actuellement, le désarroi est palpable chez les personnes qui ont du mal à joindre les deux bouts tout en travaillant et qui s’inquiètent pour leur retraite. Il l’est aussi chez les commerçants, les entrepreneurs ou tout simplement les usagers des transports qui subissent les effets négatifs des grèves.

Souhaitons que les élections municipales qui approchent remettent sur la table la question du bien commun et que le débat puisse avoir lieu dans une véritable écoute mutuelle.

Élargissons notre regard. Au Burkina Faso, où les chrétiens sont confrontés à des violences terribles : la communauté des trois soeurs burkinabés de Notre-Dame du Lac Bam de Montlaur-en-Diois sait bien que nous portons leur pays dans notre prière. A Alep où a eu lieu ce 8 décembre la consécration de la cathédrale rebâtie après les destructions de la guerre : un beau signe d’espérance !

C’est au cœur de notre terre avec ses drames, ses joies et ses espérances que le Sauveur vient. Pas pour régler les problèmes à notre place ni pour nous les faire oublier, mais pour inaugurer la nouvelle Création et manifester à quel point la vie que Dieu nous donne est belle, bonne et combien nous pouvons avec lui, le Fils bien aimé du Père, travailler à un monde plus filial et donc plus fraternel « Une Personne de la Trinité s’est insérée dans le cosmos créé en y liant son sort jusqu’à la croix. » (Laudato si’ Numéro 99)

La venue de Jésus fait basculer le monde du côté de l’amour.

Joyeux Noël !

+ Pierre-Yves Michel

Evêque de Valence