Les Scouts et Guides de France accueillent la lumière de la paix de Bethléem

Depuis de nombreuses années maintenant, les Scouts et Guides de France accueillent et diffusent au tour d’eux la lumière de Bethléem. Cette flamme est éclairée dans la basilique de la Nativité à Bethléem. Elle chemine dans toute l’Europe en passant par Wien en Autriche, Paris, Lyon pour arriver ensuite en Ardèche et en Drôme.

Ce symbole de paix peut être accueilli par tous. C’est pourquoi les scouts ont à cœur de le diffuser largement. Certains groupes vont ainsi le porter dans les maisons de retraite ou les écoles. A la période où la nuit est la plus longue et au moment de l’attente de l’Avent, c’est un message de paix et d’espérance qui s’invite chez chacun.

Cette année, le groupe Gabriel Longueville – Pays de Crussol, installé sur Saint-Péray et Guilherand-Granges a préparé le temps de rencontre pour le territoire. Ainsi 3 jeannettes sont montées à Lyon, à la cathédrale St Jean, avec leur aumônier, le Père Ludovic BASSET-CHERCOT, et leur responsable de groupe, Florent SIMON. Elles ont ainsi reçu la lumière et l’ont apportée à l’église Sainte Thérèse où près de 200 scouts et guides attendaient son arrivée. Ce sont des délégations des groupes de Drôme et d’Ardèche, de St Paul 3 Châteaux au sud à Tain-Tournon au nord, qui se sont rassemblées avec le groupe de Pays de Crussol.

Pour célébrer l’arrivée de la lumière, ils se sont mis à l’écoute du livre de la Genèse, quand Dieu crée la lumière et les luminaires du ciel, et de l’Evangile selon St Matthieu qui les invitait à être la lumière du monde. Les participants ont pu voir et écouter un témoignage vidéo de Baptiste CHARMETTE, séminariste du diocèse et ancien chef scout au Cheylard, actuellement en études à Jérusalem et bénévole dans un camp de réfugiés palestiniens. Ce dernier, au pied du mur de Bethléem, a invité les scouts et guides à découvrir que la lumière, c’était d’abord une personne nommée Jésus.

Tous ceux qui étaient réunis se sont ensuite retrouvés autour d’un goûter. Puis chacun est reparti chez lui, les différents groupes accueillant ainsi et diffusant chez eux la lumière de la paix de Bethléem.

Nous espérons que la lumière de la paix de Bethléem, Jésus sauveur qui se fait enfant, sera pour vous aussi lumière de paix, de joie et d’espérance.

 

Jean-Charles DAZY

Aumônier territorial