Romans – Message de Mgr Michel

Dans son message ci-dessous, Monseigneur Michel revient sur la nomination du Père Christophe Rivière comme administrateur de la paroisse Sainte-Claire en Dauphiné, le 15 octobre 2019.

Frères et sœurs paroissiens de Sainte-Claire en Dauphiné,

 

Mardi 15 octobre, j’ai annoncé ma décision de nommer comme administrateur de votre paroisse, le Père Christophe Rivière, curé de la paroisse Saint-Jacques en Pays de Romans et vicaire forain de l’unité pastorale de la Romanaise depuis le 1er septembre.

La mission de l’administrateur paroissial est de conduire la paroisse en collaboration avec les laïcs membres du conseil pastoral et de l’équipe d’animation pastorale, avec tous ceux qui exercent un service, ainsi qu’avec les prêtres et le diacre en mission sur cette paroisse. C’est ce que le droit de l’Eglise prévoit en pareille situation.

En effet, après de longs échanges avec le Père Dominique Fornerod et après avoir recueilli plusieurs avis, j’ai demandé à votre curé de vivre pleinement le temps sabbatique qu’il a demandé, lui permettant d’être accompagné pour travailler en profondeur sur les questions qui se posent à lui. Il en a évoqué certaines sobrement dans le message qu’il a adressé à la communauté paroissiale le dimanche 15 septembre dernier. Le dialogue avec lui va se poursuivre dans l’échange, la bienveillance et la prière pour l’aider à profiter au mieux de ce temps important.

Ainsi, bien que le Père Fornerod demeure, pour l’instant, curé en titre de la paroisse, c’est le Père Rivière qui en exercera les responsabilités jusqu’à nouvel ordre. Je ressens et comprend les incompréhensions de certains d’entre vous. Mais le départ précipité en temps sabbatique du Père Fornerod il y a seulement 4 semaines montrait que des raisons profondes le mettaient gravement en difficulté dans sa charge pastorale, au point de demander lui-même ce retrait. Dès lors, il serait vraiment imprudent de ne pas l’aider à affronter et à résoudre ses difficultés. Nous souhaitons que des conditions meilleures soient réunies pour que le Père Fornerod puisse alors se donner de nouveau pleinement dans des charges pastorales. L’heure est donc à la prière, au respect et aussi à la communion au sein de la communauté paroissiale.

Pour rester à votre écoute et soutenir le chemin qui s’ouvre, comme l’avait fait le 15 septembre le Père Guillaume Teissier, vicaire général, je viendrai présider l’eucharistie le dimanche 27 octobre à Bourg-de-Péage et à Notre-Dame de Lourdes et sans doute bientôt aussi au Saint-Curé d’Ars. Je me propose de prendre un temps d’échanges avec vous le 27 octobre, à l’issue de la messe de Notre-Dame de Lourdes, vers midi à la maison paroissiale. Je rencontrerai également mi-novembre le conseil pastoral.

Je remercie le Père Christophe Rivière d’avoir accepté cette mission et je vous remercie tous de prendre votre part pour que l’élan missionnaire se poursuive. J’encourage toute la communauté à vivre cette période dans la confiance en l’Esprit Saint. Il est l’Esprit de vérité (Jean 16, 26) envoyé par Jésus d’auprès du Père pour nous aider à discerner la volonté du Seigneur et pour nous pousser à témoigner du Christ, chemin, vérité et vie (Jean 14, 6).

 

+Pierre-Yves Michel

Évêque de Valence