Bonne rentrée à tout l’Enseignement catholique de la Drôme !

Cette semaine, l’ensemble des établissements de l’Enseignement catholique de la Drôme font leur rentrée. Le diocèse de Valence s’associe aux équipes éducatives et personnels des établissements, ainsi qu’aux enfants et à leur famille, par la pensée et la prière pour cette rentrée 2020-2021, quelque peu chamboulée par les mesurées liées à la Covid-19. Pour cette rentrée, voici les changements au sein des établissements scolaires drômois.

  • Pierre Richaud, directeur de l’école Saint-Louis de Crest et de l’école Notre-Dame de Die

Pierre Richaud, déjà directeur de l’école Saint-Louis de Crest, est également nommé directeur de l’école Notre-Dame de Die, à compter du 1er septembre 2020.

« Chef d’établissement depuis le début de ma carrière, j’ai toujours eu à cœur de vivre cette mission avec passion. J’ai effectué le début de ma carrière en Ardèche dans plusieurs établissements avant de rejoindre en 2012 mon département de naissance et de cœur, la Drôme. J’ai beaucoup appris à l’école Sain-Marthe à Étoile et à l’école Saint-Louis où je suis depuis 8 ans déjà. Chaque poste est une nouvelle rencontre avec une communauté, et chaque nouvelle mission me nourrit. Je saisis cette nomination à l’école Notre-Dame à Die, conjointement à ma fonction à l’école Saint-Louis comme un nouveau défi que je serai heureux de relever. Je suis sincèrement touché de cette confiance accordée et j’aurai à cœur de m’en montrer digne. Je remercie sincèrement tout mon entourage proche qui m’accompagne au quotidien et je me sens touché par la Grâce et rempli d’énergie et d’Espérance. »

  • Clémence Nicot, APS de l’école Saint-Louis de Crest

Clémence Nicot est nommée APS (adjointe en pastorale scolaire) de l’école Saint-Louis de Crest, à compter du 1er septembre 2020. Elle succède à Françoise Abrassard qui quitte la région, suite à la mutation de son mari.

  • Sophie Pinet, directrice des écoles Saint-Yves et Notre-Dame des Champs à Romans

Sophie Pinet, anciennement directrice de l’école Saint-Apollinaire à Valence, est nommée directrice des écoles Saint-Yves et Notre-Dame des Champs à Romans, à compter du 1er septembre 2020.

  • Mélanie Bussier-Tortel, directrice de l’école Saint-Apollinaire de Valence

Mélanie Bussier-Tortel, anciennement directrice de l’école Sainte Jeanne d’Arc à Marsanne, est nommée directrice de l’école Saint-Apollinaire à Valence, à compter du 1er septembre 2020.

  • Maryline Wagner, directrice de l’école Jeanne d’Arc à Marsanne

Maryline Wagner est nommée directrice de l’école Jeanne d’Arc à Marsanne, à compter du 1er septembre 2020.

« Après avoir été directrice de l’école de Claveyson dans le nord Drôme, qui à cette période était une classe unique, puis de l’école d’Allex dans la vallée de la Drôme, je me suis occupée de mes 2 filles. Après plus d’une dizaine d’années, opter à nouveau pour une direction à l’école de Marsanne est un beau challenge que j’espère accomplir au mieux. »

  • Stéphanie Robin, directrice du Lycée technique Les Mandailles à Châteauneuf-de-Galaure

Stéphanie Robin est nommée directrice du Lycée technique Les Mandailles à Châteauneuf-de-Galaure, à compter du 1er septembre.

« Après avoir obtenu un MASTER LCCE en langue anglaise et une expérience d’enseignement en Écosse ; j’ai débuté ma carrière d’enseignante au sein de l’Éducation Nationale auprès des classes de lycée puis très rapidement en enseignement supérieur (BTS, licence, classe prépa, ingénieur…).
J’ai ensuite eu l’opportunité de développer un projet de coopération internationale au sein de l’enseignement agricole pour les BTSA, j’ai ainsi pu découvrir de nouveaux référentiels, une pédagogie différente. En 2014, j’ai accédé à un poste de directrice adjointe avant de prendre la direction du lycée Agrotech en septembre 2015. J’ai effectué la formation pendant mes deux premières années de direction et j’ai obtenu le titre de dirigeant des organisations éducatives scolaires délivré par le SGEC.
En septembre 2019, le directeur régional de l’enseignement agricole m’a proposé de prendre la direction des Mandailles en intérim en plus de l’établissement que je dirigeais pour palier à l’absence du chef d’établissement en poste.
À l’issue de cette année chargée j’ai décidé de postuler uniquement aux Mandailles et j’ai été retenue pour relever de nouveaux défis. »

  • Ouverture de l’école école franco-arménienne Kevork-Arabjan à Valence

L’école franco-arménienne Kevork Arabian ouvrira ses portes en septembre 2020. Ce nouvel établissement situé au 12 rue de la Cécile à Valence se donne pour ambition d’enseigner à ses élèves le français, l’anglais et l’arménien.

Ce projet éducatif répond à une demande forte de la part de la communauté arménienne – présente dans la ville depuis près de cent ans – et permettra en outre aux jeunes arméniens arrivés récemment d’Arménie, du Liban mais surtout de Syrie, de ne pas rompre avec leur culture chrétienne orientale. À ce titre, l’école Kevork Arabian, ouverte à tous, assurera une mission pastorale en lien avec l’Église Apostolique Arménienne Saint-Sahag de Valence, qui jouira de sa fonction d’autorité de tutelle représentée par le père Antranik Maldjian.

La direction de l’établissement a été confiée à Annick Waechter, diplômée d’un master de français à la Sorbonne et enseignante remplaçante jusqu’à l’été 2020 dans une classe de petite section à Romans. Animatrice puis directrice pendant plusieurs années en centre de loisirs et en colonies d’été, Annick a travaillé pendant neuf années dans l’administration de l’école catholique Saint-François de Loriol, notamment lors de son redémarrage après un incendie et pendant la construction d’un bâtiment du groupe scolaire. Son expérience est un atout majeur pour un établissement qui se lance en période de pandémie.

 

Chefs d’établissements de l’Enseignement catholique drômois 2019-2020