Grand débat : plusieurs initiatives au sein du diocèse

Le diocèse de Valence, à l’invitation de la Conférence des évêques de France, a participé de plusieurs manières au Grand débat national. Dans certaines paroisses, des débats se sont organisés ; à la Maison diocésaine, un débat a également été organisé autour de l’écologie et des questions sociales ; les prêtres aînés, lors de leur rencontre, ont également débattu sur différents sujets… Ces débats ont permis à chaque participant d’approfondir différentes questions. Et plusieurs  contributions issues de ces différents débats ont été remontées sur le site dédié au Grand débat national. Retour sur le Grand débat organisé conjointement par les paroisses Notre-Dame du Rhône et Sainte-Anne de Bonlieu, et sur celui de la Maison diocésaine.

Un débat placé sous le signe de l’écoute mutuelle

Ils étaient plus de soixante-dix à se retrouver salle Saint-James à Montélimar, samedi 9 mars après-midi, afin de participer à leur mesure au Grand débat national. Paroissiens de Notre-Dame du Rhône et de Sainte-Anne de Bonlieu, les participants répondaient à l’appel de la Conférences des évêques de France invitant les catholiques à participer au débat, relayé par leurs deux curés, les pères Éric Lorinet et Éric Reboul.

Animé par deux diacres, Luc Duvergey et Philippe Capoen, ce débat avait un mot d’ordre : l’écoute mutuelle pour permettre un enrichissement. L’objectif de ces trois heures d’échange était de permettre à chacun de prendre du recul et d’élargir le champ de sa réflexion. Depuis septembre 2017, ces deux paroisses proposent un parcours de formation autour de la Doctrine sociale de l’Église. Ce débat en découlait très naturellement : les chrétiens étaient invités à réfléchir ensemble à partir de cinq pistes, à la lumière de la Doctrine sociale de l’Église.

Les participants se sont réunis en petits groupes de six ou sept, avec un rapporteur dans chaque groupe et ont échangé sur : les causes du malaise, ce qui pourrait permettre aux citoyens de se sentir davantage partie prenante des décisions politiques, les lieux ou corps intermédiaires pouvant favoriser la participation citoyenne, la recherche de quel bien commun et les raisons d’espérer. Le père Lorinet a souligné à cette occasion la fraternité qui se vit au sein du mouvement des gilets jaunes, en rappelant le rôle que l’Église a à jouer dans ce domaine.

Une après-midi dense, qui a mis en exergue plusieurs points : les écarts de richesse, la déconnexion des élites, le besoin de recréer du lien social au niveau local, un pouvoir plus large redonné aux maires… Et de renforcer les échanges et la fraternité entre tous les participants. Un Grand débat réussi pour les deux paroisses en ce sens, qui portent le vœu que le Grand débat national sera porteur de nombreux fruits également.

Petite anecdote : un couple de gilets jaunes actifs sont venus participer au débat « pour voir si l’Église n’allait pas leur taper dessus » ont-ils dit. À la fin de l’après-midi, ils sont allés trouver l’un des animateurs pour les remercier et lui dire combien ils avaient apprécié ce débat !

Déjeuner-débat à la maison diocésaine

Organisé par Anne Burtz, responsable de la catéchèse, et Anne-Véronique Blete, responsable du service Église en dialogue dans la Drôme, un déjeuner-débat était proposé à toutes les personnes travaillant à la Maison diocésaine, le mardi 5 mars. Une vingtaine de participants ont répondu favorablement à l’invitation, salariés et bénévoles, pour échanger autour de deux questions parmi toutes celles proposées par le gouvernement : la transition écologique et l’organisation de l’État et des collectivités.

Les propositions concrètes ont fusé, allant du partage de bonnes pratiques à l’amélioration du lien social. Le débat s’est terminé sur des propositions concrètes à mettre en oeuvre, au sein de la maison diocésaine, et à proposer à l’Église de France. La Maison diocésaine a ainsi apporté une triple contribution grâce à ce temps d’échange convivial et riche : au Grand débat national, à l’Église de France et au sein de la Maison diocésaine.