Visite pastorale de la paroisse Saint-Paul du Rhône : ne vous laissez pas voler la joie de l’Évangile

« La visite pastorale, c’est l’évêque qui prend soin de la mission de ce lieu ». La paroisse Saint-Paul-du-Rhône qui comprend neuf clochers – Portes-lès-Valence, Beauvallon, Étoile-sur-Rhône, Livron-sur-Drôme, Les Petits-Robins, Loriol-sur-Drôme, Mirmande, Cliousclat, Saulce-sur-Rhône – a accueilli Mgr Pierre-Yves Michel, accompagné du
père Guillaume Teissier, vicaire général, et de laïcs en mission du diocèse, pour une visite pastorale du 27 au 30 septembre 2018.

Jeudi 27 septembre

Visite du site d’Emmaüs à Étoile
Après un temps de prière des Laudes préparé par les Soeurs du Prado et la communauté de Portes-lès-Valence, les personnes présentes ont pu échanger avec le Père évêque autour d’un café et quelques gourmandises. Ensuite, Pierre-Yves Michel s’est rendu au siège de la société Seritech à Livron, entreprise familiale réalisant du marquage sur tout support. Il a pu rencontrer Jacques, le directeur, investi notamment dans l’opération Noël du Coeur, à Loriol. La visite s’est poursuivie sur le site d’Emmaüs à Étoile. Éric, le directeur, a fait découvrir le site installé dans un ancien prieuré de Saint-Marcellin construit en 1677. Les Compagnons d’Emmaüs ont racheté ces bâtiments au début des années 70 et y ont développé, grâce à quarante-cinq bénévoles, l’activité tri-vente bien connue, mais également l’accueil des plus démunis. Aujourd’hui, vingt-et-une personnes d’origine albanaise et géorgienne sont accueillies au sein de la structure. Les familles restent en moyenne trois à quatre années avant de prendre leur envol. Un repas copieux et gourmand composé de spécialités albanaises et géorgiennes a été savouré dans le jardin. En début d’après-midi, notre évêque et son équipe ont découvert à Étoile l’entreprise FIRM qui conçoit des pièces mécaniques pour prothèses de hanches et de genoux. Monsieur Serret, le dirigeant, a partagé sa passion du travail bien fait qui passe par l’accueil d’ouvriers de tous horizons, leur formation et leur bien-être. La promenade sur les berges du Rhône à partir des Petits-Robins, guidée par Denis Pibre, a réuni une vingtaine de personnes de deux à quatre-vingt deux ans. Cette première journée s’est achevée par la messe et l’adoration à Cliousclat, qui a été précédée d’un copieux repas à la salle municipale des Petits-Robins.

Vendredi 28 septembre

Cette deuxième journée a débuté par un temps de prière des Laudes à l’église de Saulce, suivi d’un temps convivial au marché de Loriol, et de partage avec les prêtres. Monseigneur Michel et son équipe ont visité deux exploitations agricoles locales : • la Rolière, exploitation viticole familiale réalisant un vin remarquable ; • l’exploitation de Karine Courtial, associée à son frère Olivier, travaillant des cultures de céréales diverses (pois chiches, maïs, sorgho sucrier, blé…) et ayant pour projet d’édifier une station de production de gaz avec les déchets végétaux. Un temps de partage s’est tenu au collège Anne Cartier, l’équipe ayant été accueillie par quelques élèves et Monsieur Bon, nouvellement nommé directeur de l’établissement. Ensuite, Monseigneur Pierre-Yves, le père Guillaume Teissier et le père Boulanger ont concélébré la messe à l’EHPAD Saint-Joseph à Loriol à 17 h, en présence de quelques pensionnaires et des visiteurs des malades. Monseigneur Pierre-Yves a rappelé dans son homélie que Dieu a mis l’esprit du temps dans le cœur de l’homme et que la vieillesse est un temps pour raconter, pour rendre grâce. « Vous êtes encore en mission », a-t-il pu rappeler aux pensionnaires présents. La journée s’est achevée par un partage d’Évangile à Portes-lès-Valence réunissant une trentaine de personnes.

Samedi 29 septembre

La journée a débuté par la célébration de la messe en l’église de Livron à 8 h 30 et s’est poursuivie par un temps de partage avec les bénévoles de l’accueil et des permanences ; les « petites mains du Seigneur » qui œuvrent bien souvent dans l’ombre tout en restant le premier visage, le premier contact des paroissiens.
Rencontre avec les élus
Monseigneur Michel a rappelé l’importance de chacun et surtout de se rappeler la Joie de l’Évangile qui doit guider nos actions. De plus, il est nécessaire de multiplier les temps de partage fraternel en dehors de l’église, dans le cadre de moments conviviaux. Les rencontres se sont poursuivies au Jardin des Oliviers à Loriol avec les maires et adjoints des communes de Livron et Étoile, qui ont réitéré leur amitié et leur soutien envers la communauté des chrétiens. Un déjeuner copieux a été préparé par la communauté de Loriol. Œuvrer ensemble dans un but de solidarité et d’entraide reste un projet commun qu’il s’agisse des chrétiens catholiques de notre paroisse comme des chrétiens protestants et réformés qui se sont joints à l’équipe en début d’après-midi. L’équipe funérailles est venue ensuite relater sa joie d’accueillir les familles, de partager l’espérance mais aussi ses difficultés. Notre évêque a souligné que la communauté chrétienne est une communauté qui accueille et qu’il est important de faire partager ce service notamment au cours de la prière universelle et de l’action de grâce lors de la célébration dominicale.
Balade découverte à Étoile
La fin de journée a été marquée par une balade découverte au sein du beau village d’Étoile, suivie d’un temps de prière des Vêpres à l’église avant le repas auquel étaient conviés les membres du CPP, du CAE, les délégués de clochers et les responsables de la catéchèse, des équipes baptême et des équipes mariage. Une réflexion en groupe a été menée sur le thème global de rendre l’Église attractive.

Dimanche 30 septembre

Cette dernière journée de visite coïncidait avec le dimanche de rentrée de la paroisse et du catéchisme. Le matin, avant la messe, un temps de catéchisme pour les plus jeunes en présence du Pasteur Dina a eu lieu, pendant que Monseigneur Michel dispensait un temps d’enseignement aux adultes axé sur : • le rôle de l’évêque, qui a une responsabilité publique tant envers les prêtres pour lequel il est un père, un frère, un ami qu’envers les paroissiens ; • l’écologie intégrale telle que rappelée par le pape François dans son texte Laudato Si’ : il va falloir réparer ce que les générations précédentes nous ont laissé ; • le nouveau visage de l’Église, chaque baptisé ayant la mission de l’évangélisation. Au cours de cette messe, six jeunes ont été confirmés. Lors de son homélie le Père évêque a rappelé les cinq points essentiels suivants : • fils et filles de Dieu, les temps de prière nous rendent capables d’accueillir l’Esprit Saint ; • frères et sœurs, je suis accueilli tel que je suis , la vie fraternelle est à inventer chaque jour ; • serviteurs : dans la vie quotidienne, c’est le ministère de la diaconie ; • disciples : sans cesse à l’écoute de la Parole ; • missionnaires : être des apôtres ; Dieu ne cesse pas d’allumer des signes dans le monde. La journée s’est poursuivie par un repas partagé dans la cour du collège Anne Cartier et achevée par un temps de catéchisme dirigé par Monseigneur Pierre-Yves pour les enfants. Pour conclure cette belle visite pastorale, nous retiendrons cette phrase de notre Père évêque « L’Évangile va nous ouvrir de nouveaux chemins ». Ces rencontres riches et variées ont mis en relief la volonté de chacun d’oeuvrer pour l’Église, pour l’évangélisation : « Allez vers les autres car l’Esprit travaille dans le cœur de chacun. »

Gaëlle, paroisse Saint-Paul-du-Rhône