Message de Noël de Mgr Michel

Pierre-Yves Michel, évêque de Valence pour la Drôme, et la famille diocésaine vous souhaitent un joyeux et Saint Noël et une bonne année 2019 ! À cette occasion, notre évêque vous adresse son message de Noël, que vous trouverez ci-dessous en texte et vidéo.

Sur le chemin de la préparation de Noël, la parole d’Isaïe résonne comme un appel :
« La bouche du muet criera de joie ! » (Is 35, 6)
Le prophète Isaïe prend cette image pour annoncer la venue du Sauveur.
C’est une image qui nous rejoint de plusieurs manières.
Je pense aux populations empêchées, par la violence des armes, de s’exprimer, en Syrie par exemple.
Je pense aussi aux tensions dans notre pays.
Des citoyens ont voulu s’exprimer en revêtant des gilets jaunes.
À la base, revêtir un gilet jaune, sur un chantier, pour circuler en vélo, c’est demander à ce qu’on fasse attention à vous, c’est dire : j’existe.
Toute la violence qui s’est déchaînée est inadmissible, mais le besoin de parler et d’être écouté est vital.
Si la société réduit les personnes à n’être que des consommateurs, des contribuables, des payeurs de taxes ou des bénéficiaires de primes… on a l’impression que le dialogue est bloqué, c’est comme si le mutisme s’installait.
Ce manque de dialogue, de parole vraie, d’écoute peut arriver dans nos communautés chrétiennes.
En ce temps de l’Avent, en ce temps de Noël, nous sommes tous invités à oser des paroles authentiques, à grandir dans l’écoute.

Se parler et se comprendre est possible.
Nous sommes capables de faire preuve d’imagination pour favoriser ce dialogue.
En créant des oasis d’échange entre personnes isolées.
En allant rendre visite à des personnes seules.
En participant à Valence au Noël du cœur la soirée du 24 décembre.

Comme Isaïe qui annonce que Dieu va consoler son peuple.
Comme Jean-Baptiste qui prépare le chemin du Seigneur.
Comme les martyrs d’Algérie qui ont été des hommes et des femmes de dialogue.

« La bouche du muet criera de joie ! »
C’est Jésus qui est la Parole de Dieu qui prend corps et vient dans le monde.
« Le Verbe s’est fait chair ! »
Le cri du nouveau-né de Bethléem vient inaugurer un nouveau dialogue entre Dieu et les hommes et entre tous les humains entre eux.

Frères et sœurs, que la joie de la naissance de Jésus monte de nos cœurs et sur nos lèvres pour la faire circuler autour de nous !

Pierre-Yves Michel

Évêque de Valence