Marche de Pâques 2019 de la Plaine de Valence : Se donner, source de vie

Au cœur de cette semaine Sainte, le thème « Se donner, source de Vie » était proposé aux 80 marcheurs de la Plaine de Valence, pour leur traditionnelle Marche de Pâques. « Nous avons reçu notre vie de Dieu, nous avons été appelés à la vie. Ce que nous avons reçu est fait pour être donné. L’amour appelle l’amour. Nous sommes ainsi appelés à donner par amour cette vie que nous avons reçue par amour. Nous sommes appelés à mettre « au service », notre vie pour aimer à notre tour » (1)

En début de semaine, nous avons relu nos vies, réfléchi à ce que veut dire « se donner » et discerné quels sont nos dons quotidiens (temps, talent, service, nourriture, argent…). « En fait, chaque jour ce que nous donnons c’est de l’amour ! », nous dira Gabriel B, collégien.

 

Saisis d’émotions par les témoignages de
– Jean-Philippe Rey, médecin coordinateur du service des greffes et don d’organes et Agnès, receveur d’un don de moelle,
– une bénévole et une bénéficiaire de l’association Périphérie – la pépinière à Valence,
– Martine, une religieuse des sœurs de Saint Joseph,
– Maud et Simon, chefs scouts,
nous avons pris conscience que ces dons sont sources de vie et pour certains, solutions ultimes pour sauver la vie.

 

Mgr Pierre-Yves Michel nous a rejoint lors d’une belle journée en forêt de Saou, l’occasion de célébrer dans la plus belle des cathédrales, la nature ! et de donner un témoignage pour les jeunes en lien avec l’actualité qui ne cesse de secouer l’Église, sans omettre d’évoquer l’incendie de Notre-Dame de Paris et l’espérance qui surgit de la purification par le feu nouveau de Pâques.

 

Le Jeudi Saint, jour où les chrétiens commémorent le dernier repas de Jésus avec ses disciples, les marcheurs, en petits groupes, ont préparé le repas de la Pâque Juive : herbes amères, pains sans levain… et confectionné les décorations des tables pendant que d’autres s’occupaient des musiques et danses hébraïques, dans une ambiance joyeuse et festive.

 

Au cours de ce dernier repas, Jésus se fait serviteur en lavant les pieds de ses disciples, les marcheurs ont fait de même ; dans un geste communautaire chacun a pu laver le pied d’un autre, faisant de nous, à notre tour, des serviteurs. Avec beaucoup d’attention, nous avons écouté le récit de la sortie d’Égypte, conté par Marie-Ange qui nous a rejoints pour ce temps festif !

 

« Au jour du Vendredi Saint, alors que Jésus meurt sur la croix, tout est perdu en apparence. En fait, tout est donné. Et du coup, tout est gagné ! Jour de désolation et jour de victoire en même temps. Cette victoire est rendue visible au matin de Pâques. L’amour n’a vaincu le mal qu’en allant au bout du don : « il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » Jn 15,13 »(2)

Au petit matin du Vendredi, les marcheurs ont rejoint d’autres croyants pour vivre la Passion du Christ, lors du chemin de croix « Le Grand voyage » à Romans-sur-Isère, et découvrir le deuxième volet de notre thème : En donnant sa vie sur la croix et par sa résurrection, Jésus nous donne la Vie, il nous donne Sa Vie.

 

Notre marche de Pâques s’est clôturée par la Vigile Pascale au cours de laquelle Justine, jeune de l’aumônerie et sa jeune sœur Clémentine ont reçu les sacrements de l’initiation : Baptême et Eucharistie.
Les jeunes ont finalement laissé éclater leur joie en chantant Resucito ! Alleluia !

 

Durant ces cinq jours, chacun a communiqué son sourire, sa joie, son dynamisme, malgré la fatigue. Nous avons fait l’expérience de la cohésion de groupe, de l’entraide, du partage, de la fraternité, du service, du don de soi.

À voir les visages souriants, les cœurs gonflés de joie, en cette belle nuit de Pâques, plus rien ne permettait d’en douter : Se donner est bien source de Vie !

 

Évelyne Gregorio

 

(1) Donner sa vie 2018 p 21 Père Pierre Hervé Grosjean – Ed Artège
(2) Donner sa vie 2018 p 22 Père Pierre Hervé Grosjean – Ed Artèg