La journée mondiale des pauvres a réuni « le Trésor de l’Église » Pape François

Dimanche 18 novembre, plus d’une centaine de personnes ont rempli les murs de la maison du Bon Pasteur, à l’occasion de la journée mondiale des pauvres. Retour en images sur une journée festive.

La journée mondiale des pauvres a réuni « le Trésor de l’Église » (pape François).


Ils étaient là nombreux, familles, enfants, adolescents, personnes seules, de cultures et de religions différentes, ayant répondu à l’invitation de l’évêque Mgr Pierre-Yves Michel pour un repas. Ils sont venus par l’intermédiaire des associations caritatives, paroisses, communautés religieuses, diverses équipes qui les rencontrent régulièrement et pour qui ils sont devenus des amis.

Il y avait une joie profonde qu’on pouvait voir sur les visages, cette joie dont parle l’Évangile et qui nous donne de goûter à la Joie promise du Royaume. Cette journée préparée par une équipe où chacun a donné de lui-même et qui a souhaité que tout soit beau pour accueillir les nombreux amis attendus.

Tous les sens étaient sollicités ; pour les yeux une belle salle accueillante avec de belles couleurs et de beaux bouquets, pour l’odorat les senteurs de la soupe et du poulet basquaise, pour l’ouïe de la musique joyeuse et entraînante, pour le cœur pleins de belles rencontres empreintes de bienveillance et d’attention à l’autre.

Le temps du loto où chacun s’est pris au jeu dans une ambiance festive et bon enfant. Le temps de prière a permis de rendre grâce au Seigneur pour cette journée de fraternité, qui nous a donnée de nous savoir et de nous recevoir comme frère et sœur en Jésus le Christ.

Chacun a pu confier dans la prière ses difficultés, ses peines et ses joies, et les déposer. Que ce mouvement de fraternité s’amplifie tout au long des jours, que notre cœur se dilate aux appels de nos frères et sœurs « le pauvre crie le Seigneur entend » PS 33,7.

Dominique Rey, Service Diaconie et Soin