Découvrez la nouvelle grille sur RCF Drôme !

« La joie se partage ». Voilà un slogan qui est un véritable challenge… Vous faire vivre, découvrir et partager la Joie avec un J majuscule, la vraie, la Joie profonde, celle qui vous tient debout, celle que personne ne peut vous retirer tant
elle fait partie de votre être… La nourrir, chaque jour, avec des témoignages, de la musique, de la spiritualité, de la culture, des informations locales, régionales, nationales, internationales… voilà notre ambition.
RCF c’est, sur le fond, une ligne éditoriale constante qui se professionnalise toujours plus au service de ses auditeurs avec le souci de mettre « l’homme au cœur de toute chose ».

RCF s’intéresse beaucoup moins à l’arbre qui tombe qu’à la forêt qui pousse…

Des auditeurs toujours plus nombreux… Entre 2012 et 2017 une audience globale qui passe d’environ 25 000 auditeurs à 60 000 en Drôme et Ardèche, la vallée du Rhône regroupant les trois quarts de la population des deux départements. Une radio toujours plus crédible : près de 90 % de taux de crédibilité, une véritable preuve de confiance de ses auditeurs, qui, par leurs dons, financent environ la moitié de son budget annuel.

De nouveaux visages dans l’administration de la radio

Depuis le mois d’avril, RCF Drôme a un nouveau président : Régis Tournus, ancien directeur de l’Enseignement Catholique de la Drôme. Avec Jean-Marie Portero, directeur, ils animent la nouvelle équipe du bureau et du conseil d’administration. Ainsi les ont rejoints Jacques Mandle, ancien ingénieur élu secrétaire général, Baptiste Lodéon, jeune et dynamique, impliqué sur certains dossiers financiers, Augustin Richard, membre de droit nommé par Mgr Pierre-Yves Michel, évêque de Valence. Ils viennent renforcer un conseil d’administration qui compte dix-huit personnes au total. À noter que, parmi ces personnes, certains bénévoles œuvrent depuis près de 20 ans : belle fidélité !

Côté antenne, les salariés doivent faire face à une exigence professionnelle redoutable et toujours plus forte. L’apparition  des réseaux sociaux et d’internet a considérablement changé les métiers de la radio. Contrairement à d’autres médias,  internet a impacté la radio plutôt positivement. Le média radio reste le préféré des Français et internet offre une vitrine supplémentaire à des émissions qui étaient très éphémères avant. Grâce aux podcasts, vous pouvez retrouver à tout moment n’importe laquelle de vos émissions favorites, même si vous n’étiez pas « à l’heure » devant votre poste de radio au moment de sa première. Le moins bon côté d’internet pour les équipes salariées, c’est que la charge de travail est largement plus forte, puisqu’après l’antenne, il faut alimenter le site internet, les réseaux sociaux, mettre des images voire des vidéos, tout cela à ressources humaines constantes voire réduites. (D’ailleurs RCF Drôme recherche des bénévoles
qui pourraient aider dans ces domaines, n’hésitez pas à contacter votre radio locale rcfdrome@rcf.fr à l’attention de Jean-Marie Portero).


De nouvelles émissions lancées à la rentrée pour conforter cette ligne éditoriale

RCF a lancé en 2015 des Assises, sorte d’audit, pour se recentrer sur ses auditeurs. À la suite de ce vaste sondage, il est ressorti deux types de profil d’auditeurs qui, pour la plupart, ont plus de 35 ans :
• Des chrétiens, séniors, actifs, et quelques jeunes,
• Des « chercheurs de sens » : ils représentent 32 % de la population française. Ils ont un certain « ras-le-bol » du brouhaha quotidien, du flux informatif de certains médias, supports, réseaux sociaux. Des personnes qui recherchent du fond, des sujets qui résonnent, des personnes qui ont des questionnements et sont en quête de réflexion et de réponses.

Une nouvelle chronique va donc démarrer à la rentrée, baptisée : « CHERCHEURS DE SENS ». Pourquoi se lever le matin ? Et si nous mettions du sens dans notre quotidien ? Chaque mercredi à 11 h 05 et 19 h 30, des professionnels se relaieront sur notre antenne pour nous donner du sens. Pensées positives, éducation, transmission, reconversion  professionnelle, méditation, le sens du naturel, du bien être, pour un accord parfait avec soi.

« PARLONS-EN » Une émission produite par des jeunes des collèges et lycées de chez nous !

Un projet d’émission sur lequel nous travaillons aussi depuis plusieurs mois. Un magazine qui donne la parole aux jeunes. Après quelques réunions avec des enseignants, qui ont eux-mêmes organisé des discussions dans leurs classes, collégiens et lycéens viendront chaque mois aux micros de RCF : l’occasion pour eux de découvrir le monde de la radio, son univers, les coulisses d’une émission, de la construction à l’animation…
Permettre aux jeunes d’exprimer leurs points de vue et de comprendre notre environnement à travers différentes thématiques choisies en classe. Le dialogue est ouvert entre des élèves, un professeur et un professionnel de la radio. À retrouver chaque mois sur RCF, le vendredi à 15 h 30 et le dimanche à 9 heures, dans le cycle d’émissions Mosaïque.
Déjà des thèmes ont été choisis… Le bonheur, le sport, l’alimentation, l’environnement…

L’info locale quotidienne

Il est bien difficile d’imaginer ce que représente en termes de travail un journal de huit minutes quotidien… Pour  l’auditeur, huit minutes de journal passent aussi vite que huit minutes de musique… Un professionnel de la radio sait combien une minute peut être longue ou courte, quand il faut remplir ou quand il faut couper.

L’actualité, c’est à 7 h 40 avec le « 3 questions à ». Trois questions à un invité local sur une problématique, un événement à venir qui peuvent éventuellement avoir une résonance nationale ou régionale. Il s’agit de s’appuyer sur un invité de proximité pour aborder un sujet susceptible
d’intéresser les auditeurs de notre région. Deux journaux d’information en direct à 7 et 8 heures, un journal de mi-journée à midi et un journal régional construit par les onze rédactions RCF Auvergne-Rhône-Alpes à 18 h 30.

À la mi-journée, dans les « Midis RCF », un invité en direct dans nos studios chaque jour à 11 h 30 pour développer une problématique locale.

Et aussi…

Des émissions musicales à 20 heures, des concerts en direct chaque dernier samedi du mois, des jeux d’antenne et des places de concert, cinéma… à gagner, presque chaque jour, entre 11 heures et 12 h 30.