Comment mieux former les prêtres

La maison diocésaine de Valence a accueilli ce mercredi 26 mail l’ensemble des évêques des diocèses de la région, l’Archevêque de Lyon, et leurs vicaires généraux pour une journée de travail.

C’étaient des retrouvailles chaleureuses et fraternelles, mais aussi studieuses. Après les différentes périodes de confinement et de restrictions de rassemblement liées à la pandémie, les évêques de la Province de Lyon (équivalent de la région Rhône-Alpes) et leurs vicaires généraux se sont retrouvés aujourd’hui pour une journée de travail à Valence.

Autour de Monseigneur Pierre-Yves Michel, évêque du diocèse de Valence, et de son collaborateur, le vicaire général Guillaume Teissier, la vingtaine de participants ont échangé sur le sujet de la formation des prêtres, encadrés par Christophe Caizergues, dirigeant du cabinet de coaching Némemjumé.

« Notre préoccupation n’est pas seulement d’imaginer les formations pour apporter des compétences supplémentaires et pour transmettre un enseignement. La vision est plus globale en pensant à la personne qui doit grandir et ressortir transformée de la formation. L’idée est de former pour la mission de prêtre, pour bien annoncer l’évangile qui, bien que ne changeant pas, doit s’adapter à la culture dans laquelle on vit », explique Olivier de Germay, nouvel archevêque de Lyon, depuis quelques mois.

Et Pierre-Yves Michel de poursuivre : « L’objectif est que les prêtres soient bien accompagnés pour les aider à grandir. Il faut prendre soin d’eux et de ce qu’ils vivent dans leur ministère ».