Marie et les femmes de l’Évangile : la paroisse Saint-Martin de la Plaine de Valence en scène !

La paroisse Saint-Martin de la Plaine de Valence a organisé un week-end d’évangélisation, du 18 au 19 mai 2019, avec la réalisation du spectacle Marie et les femmes de l’Évangile. Cette formule, proposée par les Baladins de l’Évangile*, offre aux paroisses qui le souhaitent un spectacle prêt à mettre en scène avec les paroissiens. Ce week-end fut un moment fort pour l’ensemble des membres de la paroisse, qui ont pu, à cette occasion, se rencontrer autrement et expérimenter une nouvelle manière de partager leur foi.

Une aventure commencée deux ans plus tôt par la rencontre avec les Baladins de l’Évangile. Monter un spectacle en 24 heures, voilà le défi un peu fou lancé par le père Serge Solignac. Après quelques mois de préparation les Baladins de l’Évangile ont débarqué vendredi 17 mai à Chabeuil. Une bonne soixantaine de paroissiens de 7 à 94 ans sont mobilisés, que ce soit pour décharger le camion, monter la scène, installer la technique, remplir les estomacs ou jouer sur scène. Le spectacle, Marie et les femmes de l’Évangile, a été une belle réussite, une belle aventure spirituelle pour toute notre paroisse. Une quarantaine d’enfants, jeunes et adultes, dont quelques religieux et religieuses de la communauté de Nazareth, ont relevé le défi pour vivre et nous faire vivre les différents moments de la vie du Christ. C’est à travers quatorze tableaux de l’Annonciation à l’Assomption, en passant par les noces de Cana ou la Samaritaine que nous avons pu suivre Marie, première en chemin. Marie-Chantal, grand-mère de petits enfants non catéchisés, est ravie, deux de ses petits enfants étaient sur scène avec elles ! Un moment fort pour elle, elle avoue aussi avoir été particulièrement touché par Marie tenant son fils dans ses bras à la descente de la croix. Le dimanche matin, vingt enfants, présents la veille sur scène, ont communié pour la première fois dans une ambiance particulièrement priante, sereine et joyeuse.

Anne Burtz

Anne Doutriaux animatrice relais, témoigne : « Au milieu de l’effervescence des préparatifs, nous prenons un temps de prière, à 18 h 30. Le Père Serge Solignac propose à chacun d’exprimer une intention libre, au micro. J’avoue que je l’ai trouvé bien optimiste ! Je me suis rassurée comme je pouvais : parmi les adultes, il y aurait bien quelques personnes pour prendre le micro… Et là, un enfant lève la main, puis un autre… Le micro passe de main en main. Les voix se suivent : petite voix d’un tout jeune, voix plus assurée d’un presqu’ado… Encore et encore… Je n’avais plus qu’à être témoin de cette chose toute simple et si forte : chacun des participants, quel que soit son âge, avait vécu quelque chose de fort et de mystérieux… Cette belle aventure humaine était aussi une belle aventure spirituelle ! » *Pour joindre les baladins il faut passer par leur site : baladinsevangile.com