Les forts engagements du père Lambert distingués

La ministre de la mémoire et des anciens combattants, Geneviève Darrieussecq, a remis ce jeudi matin à la préfecture de la Drôme, la médaille de la légion d’honneur à Pierre Lambert, âgé de 96 ans.

Avant de s’engager pendant 65 ans au service de l’Eglise dans la Drôme, Pierre Lambert s’est d’abord engagé pour la France et pour la société française. Il a été résistant dès ses 18 ans en 1943, puis il est devenu maquisard l’année suivante. Outre des missions de sabotage et d’approvisionnement, il a entre autres protégé l’accès du Vercors par le col de Tourniol. Il a été aussi envoyé dans les Alpes pour libérer la Maurienne puis dans la région de Barcelonnette. Il a alors participé à une guerre de chasseurs alpins.

« C’est une personnalité très attachante et déterminée par ses engagements dans sa jeunesse, et personnel à travers la foi. Il a beaucoup apporté et accompagné les populations. C’est un citoyen qui est un très bon exemple de ce qu’est l’engagement. Il a servi la France avec bienveillance, humanisme et souci de l’autre durant toute sa vie » a salué la ministre Darrieussecq.

Pierre Lambert, alors prêtre dans le diocèse de la Drôme, s’est aussi fortement engagé pour les enfants et la jeunesse.