Aujourd'hui 19 octobre nous fêtons : Saint Isaac Jogues - Missionnaire jésuite au (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
"Les traces de l’Esprit de Dieu à l’oeuvre..."

Le P. Jean-Pierre VIGNE nous donne son témoignage sur les années qu’il a passées au Mali.


   

« Je suis resté au Mali de 1984 à 1991, à Koutiala (paroisse qui fait 270 km de long et 100 de large). 1500 chrétiens (ce qui représente 2% de la population), 90% étant des musulmans et le reste de religion traditionnelle. J’ai travaillé comme en France : beaucoup de baptêmes d’enfants (mais aussi d’adultes : 100 une année à Pâques !). Peu de mariages : un seul en 7 ans de présence ! On suit la tradition, mais ça viendra avec la jeune génération… Catéchèse, funérailles… et Mouvements d’enfants (ACE), de jeunes et adultes (20-35 ans), Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC) ou agricole (JAC). Messes dominicales à Koutiala (50000 hab) et dans les villages où l’on reste 2 ou 3 jours en temps ordinaire. Pour les fêtes de Noël et Pâques, il arrive que nous passions un mois avant ou après la fête.

La région de Koutiala est essentiellement agricole (mil et coton). Une usine de coton emploie 800 ouvriers et une usine de transformation des graines 100 personnes (huile, tourteau pour animaux, savon…). Ce qui est à remarquer, ce sont les activités des gens qui, pour vivre, travaillent et se débrouillent… C’est un menuisier qui fait quelques meubles, mais fait aussi gardien… Un charretier qui fait avec son âne 30 km le matin et autant le soir pour aller chercher et vendre du bois de la forêt… Ces maçons qui avec peu de moyens font des maisons en terre… Ces puisatiers qui creusent avec des pioches, des truelles, à l’aide de cordes et de seaux, des puits de 20 ou 30m de profondeur… Ces femmes levées très tôt le matin pour faire chauffer l’eau, préparer la nourriture et
entretenir la maison, chargées de vendre ceci ou cela au marché ou
devant chez elles, sans parler de l’éducation des enfants habitués très tôt à participer aux travaux de la maison et à s’occuper de leurs frères et soeurs… Cette femme au marché qui tient un restaurant (ici on mange à la main) et qui se fait aider par ses filles quand elles reviennent de l’école… Ces jeunes qui en ville vendent des fripes… Ces tailleurs qui confectionnent sur mesure pantalons et chemises, se servant de machines à coudre à pédale… Ces cultivateurs qui, en avril, nettoient, préparent leurs champs en plein jour par 40°C à l’ombre (chaleur moite) en attendant les pluies de la mi-mai… Ces enfants qui jouent ensemble comme des fous avec des jouets qu’ils ont fabriqués ou courant après un vieux pneu... Tout cela et bien d’autres choses pour dire que ces gens ne manquent pas de courage, qu’ils savent se débrouiller par eux-mêmes et qu’ils ne sont pas tristes bien qu’ils aient peu de choses ! Très croyants, ils se retrouvent pour la messe ou des prières organisées par les catéchistes ou un responsable de communauté, le dimanche en ville et la semaine dans les villages…

J’ai travaillé avec des enfants et des jeunes en mouvements pour
l’emploi, l’alphabétisation, le développement agricole (plantation, fumure, eau, élevage, jardinage, lutte contre l’avancée du désert) mais aussi pour la médecine préventive… A partir de leur situations concrètes et de leurs capacités, de ce qu’ils réalisaient, on a lu l’Evangile pour savoir le chemin parcouru ou à faire : plus de santé, plus d’éducation et de formation, pour mieux comprendre ou faire évoluer leur milieu, une meilleure ambiance dans le village. Quand il y a un projet, les anciens et le chef du village rassemblent les jeunes pour palabrer et réaliser le projet…

A travers toutes ces personnes qui se bougent pour vivre et gagner leur vie, n’y a-t-il pas les « traces de l’Esprit de Dieu à l’oeuvre » pour construire son royaume ? Dieu n’est-il pas au coeur de ces réalités comme la source, le ferment, le créateur ? Que ce soit là-bas à Koutiala comme ici dans la Valloire… »

P. Jean-Pierre VIGNE






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP