Contrairement à certaines idées fausses, L’Eglise ne reçoit aucune subvention publique ni aucune aide du Vatican. Elle ne vit que de la générosité de ceux qui souhaitent soutenir sa mission.

L’Église ne vit pas de l’air du temps. Les charges auxquelles elle doit faire face sont lourdes et multiples : tout a un coût ! Chaque baptisé est directement responsable de la vie de l’Église.

Le Denier de l’Église : un acte essentiel pour chaque baptisé(e)


Le Denier de l’Église est la contribution volontaire que chaque catholique est appelé à verser. Il permet à l’Église de vivre, d’agir et de se développer en remplissant la mission que le Christ lui a confiée. Donner pour son Église, c’est s’engager à ses côtés pour qu’elle ait concrètement les moyens d’accomplir sa mission.

Dans notre diocèse de Valence, la collecte du Denier de l’Eglise permet principalement de former et de rémunérer les personnes qui font vivre la mission : prêtres et salariés laïcs.
• 90 prêtres,
• 4 séminaristes se préparant au ministère,
• 22 salariés ETP (salariés et Laïcs en Mission Ecclésiale)
• Et de nombreux bénévoles

Le Denier permet d’accueillir ceux qui cheminent et qui se préparent à recevoir un sacrement :
En 2015, nous avons célébré 447 mariages, 1 701 baptêmes, 254 confirmations, 2 601 funérailles.
Nous accompagnons également des centaines de jeunes sur le chemin de la Foi au travers des aumôneries et des mouvements.

Nous vous remercions par avance pour votre soutien..