Aujourd'hui 30 septembre nous fêtons : Saint Jérôme - Père et Docteur de l’Eglise (✝ (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
L’été : une période qui propose des vacances riches en découvertes
   

C’est curieux comme les changements de culture peuvent être déroutants et enrichissants !
L’occasion m’a été donnée par des amis de longue date de passer quelques jours au Maroc. Je suis arrivé la veille du début du Ramadan.
Au cours de cette semaine passée de l’autre côté de la méditerranée, j’ai été marqué par plusieurs choses. J’en retiens trois :

Tout d’abord, cet appel à la prière fréquemment renouvelé par le muezzin dans son minaret, et que l’on ne peut pas ne pas entendre. En en parlant avec mes amis, nous avons pu comparer cela aux cloches qui sonnent dans nos églises, et que certains contestent (cela nous réveille la nuit !). Je n’ai pu m’empêcher de me sentir, moi aussi, dans certains de ces moments-là, invité à la prière. Belle relation qui, par la prière au Dieu unique, chacun à sa manière, a pu être ainsi être établie à ce moment-là !

J’ai été aussi marqué par des signes de fraternité vécus au moment de la rupture du jeûne. Dans l’avion du retour, par exemple, il m’a été proposé à plusieurs reprises de partager telle ou telle gourmandise. L’invitation qui m’était faite me semblait vraiment riche de sens pour les offrants. Ceux qui me connaissent ne seront pas surpris que j’ai accepté ! Cela m’a rappelé ces moments de partage vécus à certaines reprises lors de mes 6 années dans la paroisse ND des Peuples de Valence.

Troisième moment que je voudrais retenir : ce moment d’échange avec le curé de la cathédrale de Rabat, ainsi qu’avec une secrétaire de l’Archevêché que j’ai croisés. Ils m’ont témoigné d’une mission ecclésiale tout particulièrement de présence, bien différente de ce que nous pouvons connaître ici en France dans un pays laïc. Le Maroc est un pays dont la religion d’Etat est l’Islam. Et la proposition de la foi chrétienne ne se concrétise évidemment pas de la même manière. Profitons de la richesse de notre société pour développer ce qu’elle nous permet, sans en remarquer seulement les limites !

Si à votre tour, vous avez de telles opportunités, n’hésitez pas à en profiter !

P. Christophe RIVIERE






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP